Previous Next

Orme

Extension d’un EMS

26 chambres à un lit - 2 chambres à deux lits - cafétéria publique - locaux d’animation - salle à manger - cuisine - bureaux

Sur les bancs d’Aléria, évoque l’importance du banc en tant que lieu d’observation et de sociabilisation pour les personnes âgées.
Les chambres se muent en maisonnettes devant lesquelles chacun dispose d’un banc. Un banc pour observer, se reposer, inviter, discuter avec son voisin. Ce seuil entre privé et collectif redonne au couloir une échelle domestique, teintée d’urbanité.
Le couloir assimilé à une rue, se dilate en placette autour de laquelle s’organise quatre chambres. On se trouve tour à tour devant chez Joseph, devant chez Lydia, invitant les résidents à sortir de chez eux et échanger avec leurs voisins.
Le bâtiment s’inscrit dans la forte pente du terrain. On accède par le rez supérieur, en lien avec le bâtiment d’origine. Au rez inférieur se développent les activités communes, salle à manger, cuisines, locaux de thérapie. Les chambres, se situent aux étages. Ainsi, les programmes institutionnels et stigmatisant sont clairement séparés des lieux de la vie domestique.

Avec 2M ingénierie civile - Groupe technique H2 - Photos Michel Bonvin

Type de projet
Santé / Social
Maître d'ouvrage
Fondation de l'Orme
Prix
1er rang
CFC 1-5 TTC
8'590'000 CHF
Surface nette
1'640 m2
Surface brute
1'881 m2
Volume SIA 116
8'900 m3
Projet
2003-2004
Réalisation
2007-2009
Route des Plaines-du-Loup 4A, 1018 Lausanne
Agrandir

Michel Bonvin

Michel Bonvin

Michel Bonvin

Michel Bonvin

Michel Bonvin

Michel Bonvin

Michel Bonvin

Plan de situation

Plan rez-de-chaussée

Plan niveau type

Coupe transversale

Façade ouest

Previous Next
Fermer la carte